À Wangen, on joue au loto du patrimoine

wangen_credit_Christine_Jung.png

jeudi 15 octobre 2020 - Actualités et Nouveautés

Les recettes des cinq tirages, qui ont eu lieu du 9 au 19 septembre, ne seront pas connues avant la fin de l’année mais déjà l’équipe municipale, avec à sa tête Yves Jung, se réjouissent. Pour les acteurs du projet de restauration de la Niederthorturm qui ont répondu à l’appel de la mission Stéphane Bern, c’est un coup d’accélérateur.

Depuis plusieurs dizaines d’années, aucune pierre du Niedertor de Wangen n’avait pu être touchée, même si, avec le Cercle(s) d’Histoire de Wangen et la Fondation du Patrimoine d'Alsace, le conseil municipal avait veillé à la sauvegarde et à la valorisation de ce patrimoine.

« Le montant de l'aide sera octroyé par la Fondation du patrimoine (qui gère les gains obtenus par le loto du patrimoine ndrl) en fonction de l'actualisation du budget », explique Yves Jung.

Mais la commune cherche d'ores et déjà d'autres sources de financement auprès des collectivités territoriales et de l'État notamment. Une souscription, toujours ouverte, avait d'ailleurs été lancée il y a quelques années avec la Fondation du patrimoine. « Le loto du patrimoine est une étape parmi d'autres », selon le maire de Wangen.

La restauration de la Niederthorturm, et notamment les travaux de sécurisation de la toiture, fait partie d'un programme global qui vise à développer un tourisme durable sur la commune et faire adhérer les habitants à leur patrimoine. « L'accès au village est contraint par deux portes du mur d'enceinte où les véhicules au-delà de 3,10 m ne peuvent pas entrer ; l'enceinte est vétuste et menace par endroits les propriétés privées adjacentes. Parfois l'agacement des habitants a pris le dessus, » concède le maire.

Mais pour lui, il faut préserver ce patrimoine qui fait la spécificité de Wangen et intégrer le développement du tourisme à la dynamique du village. Le conseil municipal a la volonté de l'inscrire dans une démarche durable, grâce notamment au développement du maraîchage et de l'autonomie alimentaire. Fin septembre, un arrêté a donné l'autorisation à des fouilles archéologiques préventives, qui seront effectuées par un service habilité. Il faudra encore sans doute patienter quelques années pour que les habitants de Wangen et les touristes puissent accéder de nouveau à la Niederthorturm. ■

Fabienne Delaunoy

Ces annonces pourraient aussi vous intéresser

theatre3121-2-2.jpg

Ateliers théâtre à Schweighouse s/Moder

3 Ateliers Théâtre devraient ouvrir à Schweighouse s/moder au Centre culturel Robert Kauefling à la rentrée de novembre, après les vacances de la Toussaint.
19/10/2020