Au Champ du Feu : Trop de monde au sommet

champdufeu.jpg

lundi 18 janvier 2021 - Actualités et Nouveautés

En Alsace, la station de ski du Champ du Feu (Bas-Rhin), très appréciée des Strasbourgeois notamment pour sa proximité avec la capitale bas-rhinoise (moins d’une heure de trajet), est prise d’assaut malgré la fermeture des remontées mécaniques et restaurants. 

Depuis Noël, la neige y est tombée abondamment. Victime de son succès, les routes pour accéder au domaine étaient saturées les trois premiers week-ends de janvier : les parkings sur place étaient bondés, et les embouteillages fréquents sur les routes des cols... 

« Pensez aux sites alternatifs »

Une situation qui s’est soldée par la fermeture des accès par les autorités. Le week-end du 9 et 10 janvier, des restrictions ont été ordonnées : la route pour accéder au Champ du Feu depuis le Col de la Charbonnière et par la Rothlach a été barrée pour l’occasion. Du jamais vu. Sur Twitter, la Collectivité européenne d’Alsace (@toutelalsace) a réagi à ces restrictions d’accès en invitant les adeptes de neige à se rendre sur d’autres sites : « Pensez aux sites alternatifs, la neige est présente dès 600 mètres d’altitude. » 

La neige au rendez-vous 

L’envie de quitter la ville pour la nature, de s’évader, ou simplement de changer d’air ont mené ces alsaciens - et quelques lorrains - à braver les cols avec en ligne de mire un moment sympathique au Champ du feu. Aussi, la station de ski bas-rhinoise n’avait plus connu pareille épaisseur de neige depuis près de dix ans, atteignant parfois les 50 centimètres. Mi-janvier, la hauteur de neige sur les pistes était comprise entre 20 et 30 centimètres. Un  voile blanc qui offre des paysages époustouflants et procure des sensations de Grand Nord.

Camille Bresler

Ces annonces pourraient aussi vous intéresser

illustration_inauguration_prisme2_boulanger19-1140[6].jpg

Matériel pour pompiers

Située à Wolfisheim, Prisme 2 est la nouvelle plateforme logistique des sapeurs-pompiers du Bas-Rhin.
24/02/2021