De la bière et deux frères

Brassin des Frangins_Photo2.jpg

vendredi 26 mars 2021 - Actualités et Nouveautés

Le Brassin des Frangins, c’est l’histoire de deux frères aux parcours différents, mais complices grâce à une passion qui les rapproche : la biérologie. Faustin, 29 ans, et Aldric, 27 ans, tombent dans la bière alors qu’ils sont tout petits. « Le brassage, c’est une passion qui nous a été transmise très tôt par notre grand-père », confie l’aîné. Le papi brasse alors pour le plaisir dans son atelier, niché au cœur de la Bourgogne. « C’était vraiment de la bière maison, pour lui et quelques copains », détaille le jeune brasseur.

Les deux frères, encore trop petits pour goûter et apprécier la fraîcheur de la bière – ils étaient âgés d’une dizaine d’années - suivent le grand-père lors de ses préparations. “On faisait les petites mains, on ramenait le houblon, le malt, les pesés pour la recette. On remuait le tout”. Ils ont maintenant concrétisé un rêve : créer ensemble une brasserie artisanale. Même si les deux frères ont suivi des cursus sans lien apparent - Faustin, dans le commerce et Adlric, en charpente - l’envie de créer une affaire ensemble ne les a jamais quittés. « On avait envie d’entreprendre, d’être actifs au niveau local et la bière est apparue logiquement. » Pour les deux Plobsheimois, c’est le sujet qui les unit et qui représente aussi la famille. De tests en discussions, en passant par les dégustations avec les amis, il leur a fallu quatre ans de travail pour obtenir une bière aboutie. « On a commencé en achetant un kit de brassage à notre père (disponible en grande surface, NDLR). On a sorti un prototype infâme et on ne voulait pas en rester là », se souvient Faustin, amusé par l’anecdote. Fin 2017, ils adoptent un matériel de brassage plus professionnel. Le brassin est lancé ! 

“ Brasser une bière qui nous rappelait notre grand-père ” 

Blonde, brune, ambrée, blanche... Les bières plobsheimoises du Brassin des Frangins portent en elles un petit quelque chose de leur grand-père. D’ailleurs, Faustin et Aldric possèdent l’un de ses carnets de recettes. À travers leurs bières de garde, les deux alsaciens souhaitent remettre au goût du jour les recettes d’antan glanées dans les archives de leur grand-père. « Ce qui a pris du temps, c’est de façonner la bière pour aboutir à ce résultat. On a travaillé longtemps pour obtenir une bière de garde et de dégustation, à l’instar du vin, qui se tient en bouche. » Toute l’année, les frangins vont développer des micro-cuvées : une bière blanche framboise et boutons de rose idéale pour le printemps, une blonde parfumée aux fleurs d’acacia pour accompagner l’été, mais la plus surprenante reste incontestablement celle proposée pour les fêtes de fin d’année - le brassin Sylvestre. Là encore, on retrouve le clin d’œil au grand-père et une attache familiale sans conteste. « On souhaitait brasser une bière qui nous rappelait Noël et les sorties en forêt avec notre grand-père durant nos vacances en Bourgogne. On voulait que cette bière ait ce goût et cette fraîcheur de sapins » expose le grand frangin. Une bière qui rend fière les deux frères : « On est heureux parce qu’elle est vraiment comme on l’imaginait ! » La bière est fraîche et se distingue par ses notes d’épines d’épiciéa et ce soupçon de pain d’épices en fin de bouche. 

Succès au rendez-vous

« Actuellement il nous reste uniquement de la bière brune. On a été dévalisés. Le prochain stock ce sera pour fin avril » exulte Faustin. Le succès est au rendez-vous au Brassin des Frangins ! La boutique physique de la brasserie a d’ailleurs ouvert ses portes le 11 mars dernier à Plobsheim. « On cherchait cette proximité. Ça nous tenait à cœur d’ouvrir cette boutique pour participer à la vie du village » poursuit le frère. C’est dans une ancienne grange, achetée en 2019, qu’est installée la boutique, juste à côté de la salle de brassage. Dernier projet en date : finaliser l’aménagement de la grange, en y installant un espace dégustation. Courant avril, les deux frères vont lancer une cagnotte pour solliciter les contributeurs. Restez connectés !

Texte : Camille Bresler

Photo : © Le Brassin des Frangins

Ces annonces pourraient aussi vous intéresser

carte-fidelité-olivier-NEUTRE copie.jpg

La carte des Vitrines de Sélestat

L’association de commerçants Les Vitrines de Sélestat lance une carte de fidélité, qui fait évoluer le pouvoir d’achat de ses utilisateurs tout en soutenant le commerce local.
22/04/2021