Futur parc solaire Sur la gravière d’Eschau

Photovoltaique - AdobeStock_256181349.jpg

mercredi 25 août 2021 - Actualités et Nouveautés

La commune d’Illkirch-Graffenstaden avait montré la voie dès janvier 2020 : un parc solaire lacustre de 135 panneaux photovoltaïques y a été implanté, sur le plan d’eau du parc Friedel. Ils produisent une énergie de 40 kWh par an, qui alimente les installations municipales voisines. Les batteries de ce parc solaire du Girlenhirsch stockent l’énergie qui n’est pas consommée en journée, pour la restituer aux usagers à la nuit tombée.

Le nouveau projet, approuvé en juin par le conseil municipal de la commune d’Eschau. porte sur une surface encore plus importante. Un parc photovoltaïque flottant de 10 hectares doit être créé d’ici 2025 sur la gravière située route du Rhin. Les panneaux solaires recouvriraient ainsi la moitié du plan d’eau. Exploité sur une surface de 20 hectares depuis 1950, l’étang voit son contrat expirer et pourrait repartir sur une nouvelle dynamique, grâce à ce projet.

Des projets qui s’inscrivent dans le « Plan climat 2030 »

Cette future centrale photovoltaïque pourra alimenter 3 000 ménages ou environ 7 000 personnes, soit plus que le nombre d’habitants de la commune d’Eschau. Un appel d’offre a été lancé au niveau européen, afin de désigner le maître d’oeuvre. Le montant de l’investissement est estimé à une somme totale de 10 millions d’euros.

Ces 2 actions s’intègrent dans le plan climat 2030, qui vient d’être défini pour Strasbourg et l’Eurométropole. L’un de ses buts est de réduire de 40% les gaz à effet de serre GES dans le territoire, avant la fin de la décennie en cours, et d’atteindre 40% d’énergie renouvelable dans la consommation d’énergie finale. Le développement de l’énergie photovoltaïque lacustre serait un bon moyen d’atteindre ces objectifs.

Yves Junger
Photo : AdobeStock

Ces annonces pourraient aussi vous intéresser

Slackline - AdobeStock_439396919.jpg

La Slackline, sport de plein air dans les parcs et les jardins

La slackline, ou slack tout simplement, est une pratique sportive contemporaine qui se rapproche du funambulisme. Si vous vous promenez dans les parcs citadins, vous avez forcément croisé des pratiquants de ce sport, les « slackeurs ».
07/10/2021
Musée.jpg

50 000 places de spectacle à gagner

La Communauté européenne d’Alsace souhaite pousser les Alsaciens à retourner au cinéma, au théâtre, dans les musées et les festivals. 25 000 lots de 2 places seront attribués par tirage au sort.
07/10/2021