« Quincados » : les nouveaux seniors !

quincados2_monkey-business-stock-adobe_-com_.jpg

mardi 25 février 2020 - Infos seniors

Les mutations de la société font apparaître de nouveaux seniors : les quincados. De la génération des 50-60 ans, ils inventent une autre façon de prendre de l’âge sans vieillir !

Encore un néologisme ! Après les 60-75 ans qualifiés de « jeuniors » par le marketing qui cible leur pouvoir d’achat, voici les « quincados », contraction de quinquagénaire et adolescent.
Ce nouveau concept ne s’arrête pas à une vision consumériste mais traduit l’évolution d’une conscience de l’âge et du mode de vie qui en découle. Spécialiste des enjeux du vieillissement de la population, le sociologue Serge Guérin vient de lui consacrer un ouvrage (Les Quincados aux éditions Calmann-Levy).

Le terme « quincados » désigne l’actuelle génération des 50-60 ans prenant conscience que l’allongement de l’espérance de vie leur offre une forte probabilité d’avoir encore une bonne trentaine d’années à vivre. « Ce qui offre des perspectives, l’opportunité de rester jeune plus longtemps », souligne le sociologue. L’émergence de ces nouveaux seniors est portée par les mutations économiques et sociétales : une plus grande autonomie financière, culturelle et sociale des femmes dans une société de services qui « valorise la connaissance, la capacité d’apprendre et à comprendre, le relationnel et l’émotion. Des valeurs qui vont bien avec l’âge, lorsqu’il est associé à l’expérience et à la capacité de prendre du recul ».

Séniorité positive

Les quincados sont autant (voire plus) des femmes que des hommes. Une population plutôt en bonne santé, urbaine et profitant d’un bon niveau de vie mais plus hétérogène qu’il n’y paraît, pas épargnée par le chômage, notamment de longue durée, ni par la baisse des revenus liée à la retraite. « Ce n’est pas, ou peu, une problématique financière ou matérielle qui est en jeu, mais une nécessité de vivre comme ils le désirent, une capacité mentale à récuser les normes de l’âge imposées par le discours dominant et les directions d’entreprise, qui propagent des représentations éculées des seniors mais encore particulièrement présentes ».

Les quincados soignent leur apparence et leur corps pour rester en forme plus longtemps, ne renoncent pas aux rencontres et à l’amour. « Mais ils ne jouent pas aux jeunes, ne se prennent pas pour des ados, précise Serge Guérin. Etre quincado, c’est vivre sa séniorité de manière positive et avec l’ambition d’avoir toujours des projets ».

APEI-Actualités
Crédit photo : © Monkey Business - stock.adobe.com

Ces annonces pourraient aussi vous intéresser

notaire_ijeab-stock-adobe_-com_.jpg

Le rôle du Notaire

De la négociation à l’acte définitif de vente, le notaire accompagne un projet immobilier pas à pas. Ses conseils avisés permettent d’éviter les pièges mais il propose d’autres services.
09/03/2020
senior-sur-ordinateur_sebra-stock-adobe_-com_.jpg

Aides sociales à quoi avez-vous droit ?

Plus d’un tiers des personnes qui pourraient prétendre à des aides sociales n’y ont pas recours. 
Et vous, savez-vous qu’il existe des prestations spécifiques à partir de 55 ans ?
24/10/2019