Le charme d’une verrière intérieure

Escalier-en-verre-Sergione-Fotolia.jpg

mardi 19 septembre 2017 - Maison et déco

Les verrières d’intérieur sont à la mode.

Pas étonnant car ces cloisons laissant passer la lumière apportent une incomparable touche design aux espaces qu’elles séparent.


Comment faire entrer de la lumière dans :

  • une pièce sans fenêtre,
  • séparer deux espaces en conservant du lien entre les pièces,
  • alléger les cloisons sans engendrer de lourds travaux ?

La solution à tous ces problèmes d’aménagement, c’est la verrière d’intérieur.
Réminiscence des ateliers d’artiste et des bâtiments industriels, elle revient en force comme élément architectural et décoratif dans les maisons et les appartements.

C’est un véritable trait d’union dans l’espace intérieur

Elle se marie avec tous les types de logement, en y apportant une touche design du plus bel effet.
Dans l’entrée, une verrière permet de décloisonner un étroit couloir en lui offrant une ouverture visuelle sur une pièce voisine. En remplaçant un mur opaque entre la cuisine et le séjour, elle maintient le lien entre les fourneaux et la table du repas, redonne de la lumière au plan de travail, tout en protégeant les hôtes des projections et des odeurs de cuisson.

Verre et acier

C’est aussi un bon moyen de créer un espace bureau, de fermer une mezzanine ou de séparer une pièce en deux, sans être obligé de monter un mur.

  • En s’appuyant sur les marches d’un escalier, cette solution amène de la transparence et de la sécurité en servant de garde-corps.
  • Dans les combles, une verrière fait merveille en cloisonnant tout en laissant filtrer la lumière, ce qui ne rétrécit pas le volume déjà réduit par la soupente.
  • Pour davantage d’intimité en conservant la clarté, elle peut être équipée d’un verre opaque à la place du traditionnel verre transparent.
  • Idéal pour conjuguer chambre et salle de bains dans une suite parentale !

Les verrières d’intérieur se déclinent en version standard ou sur mesure, avec ou sans porte. Elles sont vendues en monobloc ou en format modulaire en choisissant le nombre de travées nécessaires.

Celles-ci peuvent être vitrées sur toute leur hauteur, dotées d’un panneau plein en acier sur la partie basse ou installées sur un support existant. Ce soubassement est en général une ouverture murale préalablement construite, un muret ou un comptoir de cuisine.

Renforçant le style loft new-yorkais, l’acier encadrant le verre ajoute au charme des verrières. 
Rétro et moderne à la fois, il se décline en différentes teintes dont les plus utilisées sont le noir, le blanc, l’anthracite, le gris clair, le sablé et le rouge rouille.

APEI-Actualités

Crédits des visuels :
Cloison_amovible_Geom_Axiamo : ©Castorama
Escalier en verre : ©Sergione Fotolia
Escalier verre : ©Alexandre Sveiger Fotolia
Dressing verrière : ©Kazed

 

Ces annonces pourraient aussi vous intéresser