Quel abri pour la piscine familiale ?

abri-piscine1_yvann-k-stock-adobe_-com_.jpg

vendredi 29 mars 2019 - Maison et déco

Quel abri pour la piscine familiale ?

Un abri de piscine, c’est plus qu’une couverture du bassin. Il en assure la sécurité, le confort, l’esthétique tout en prolongeant la saison des baignades. Comment choisir le bon ?

Un abri sur la piscine, pour quoi faire ? D’abord pour contribuer à sa sécurité. L’abri figure en effet parmi les quatre équipements à installer pour respecter la loi relative à la sécurité des piscines privées à usage familial. Pour être sûr qu’il soit homologué, vérifiez sa conformité à la norme NF P90-309.

Un abri permet aussi de prolonger la saison de la baignade au-delà des journées les plus chaudes car il contribue à faire grimper la température de l’eau et protège le bassin du vent et de la pluie. Cette protection limite aussi l’entretien. Reste que les modèles sont nombreux et le choix pas toujours facile à faire. Parmi les éléments importants à prendre en compte, il y a la taille de l’abri.

L’emprise au sol doit bien sûr correspondre à la surface du bassin en y intégrant les bords ou non. Les abris les moins onéreux sont les abris bas qui font office de bâche rigide protégeant le bassin lorsqu’il est inutilisé. Ils sont amovibles ou coulissants, s’ouvrant manuellement ou via une motorisation. Les éléments télescopiques s’emboîtent les uns dans les autres d’un côté ou de l’autre de la piscine. Le guidage est assuré par des roues ou des rails.

Le dôme au top

L’abri semi-haut fonctionne sur le même principe mais offre le plaisir de se baigner même lorsque la piscine est couverte grâce à une hauteur de plafond suffisante pour nager confortablement en profitant d’un bord de bassin abrité. Un abri haut assure, lui, la garantie de pouvoir piquer une tête toute l’année et de se tenir debout sur les margelles. Avec une piscine et sa plage-terrasse à l’intérieur, il s’apparente à une véranda ancrée au sol avec des portes et fenêtres coulissantes.

Sur le plan architectural, on trouve le modèle classique avec toit plat et parois verticales ; celui, moins austère, à pans coupés supprimant les angles droits entre toit et parois ; l’alternative cintrée avec parois verticales et toit arrondi ; le dôme, tout en arrondi, pratique et largement plébiscité.

Léger, solide, facile à entretenir, l’aluminium thermo-laqué est très utilisé comme matériau pour la structure des abris. Isolant et robuste, le bois offre une belle esthétique mais reste lourd et cher. Le PVC convient à la fois à la structure et aux parois grâce à sa souplesse. Meilleur marché, il s’adapte aussi aux piscines hors-sol, sous forme de bulle.

Côté parois, le polycarbonate transparent a la cote grâce à sa capacité de résistance face aux intempéries et aux chocs. Contrairement au verre qui reflète l’élégance mais marque facilement. Le Plexiglas®, ou verre synthétique, peut constituer une alternative plus résistante.

Selon les modèles, la fourchette de prix des abris de piscine va de 3 000 € à 40 000 €.

APEI-Actualités

Ces annonces pourraient aussi vous intéresser

Radiateur 2.jpg

Chauffer votre salle de bains au meilleur coût !

Pièce humide, la salle de bains a besoin d’être bien chauffée, pas forcément en continu mais en respectant les règles de sécurité. Alors quelles solutions choisir sans se ruiner ?  

01/10/2019