Les filles du feu - Gabriel Charmes

Les filles du feu-couverture-ea.jpg

vendredi 15 juin 2018 - Poèmes et récits

De  leur temps, elles ont été si célèbres et si flamboyantes... Aujourd’hui, ces « filles du feu » sont bien oubliées.
Pourtant, par leur art inégalé du possible, elles ont incarné l’Aventure au féminin et en majuscules.

De la danseuse nue Colette Andris à la « Mata Hari slave » Maria Zakrevskaïa, ces voleuses de feu ont défié la pesanteur comme la fatalité par le mouvement ouvert et délié de leur féminité à l’œuvre contre ce qui se défait ou se renie dans ce monde...

Qu’elles aient été l’incarnation d’Aphrodite terrassant les hommes de leur beauté ou de Circé les renvoyant à leur part animale, elles ont passé entre les barreaux des prisons de leur temps en flammes vives et libres pour embraser le monde. A leur façon, elles ont été des « allumeuses » qui ont « mis le feu » mais aussi éclairé leurs contemporains. Comme elles continuent de nous éclairer par leur exemple au travers de ces 35 biographies recueillies en un livre.

Journaliste indépendant, Gabriel Charmes a eu plusieurs « vies actives » à l’usine puis dans la banque, l’assurance, l’administration et l’enseignement, afin d’avoir son idée sur ce qui fait tourner le monde – ou sur ce qui le fait dérailler...

Après bien d’autres livres parus sous d’autres noms dans ces vies-là et quelques prix littéraires, il a publié Lou répare le monde (Dom éditions, 2015) et Le Vin des affligés (Belladone, 2017, Prix André Weckmann 2018).

Gabriel Charmes, Les filles du feu, Dom éditions, 210 p., 12 €

Ces annonces pourraient aussi vous intéresser

Automne.jpg

Automne

Merci à Ghisaine du Teïlleul - novembre 2018 - Zellwiller
12/11/2018
printemps1.jpg

Renouveau

Denise Lallemand-Soltana - Seltz (67)
03/04/2018