Alicia Szefner, pâtissière généreuse

Du haut de ses 27 ans, la pétillante Alicia Szefner a plus d’un tour dans son sac. Originaire de La Wantzneau, cette chauffeuse poids lourd participe à la onzième saison du Meilleur Pâtissier. Découvrez son parcours et sa passion pour le monde de la pâtisserie.

© Alicia Szefner

Dans la vie, Alicia a plusieurs casquettes. À la fin de ses études de commerce à l’EM Strasbourg, elle rejoint l’univers du transport routier dans l’entreprise familiale. Et ici, la jeune Alsacienne est aussi bien assistante marketing que conductrice de camion !

Féminine et fière de l’être, Alicia n’a pas eu peur de se confronter à ce milieu. « Parfois je vois des regards, j’entends des commentaires, mais ce n’est pas grave je continue ma route. Je m’en fiche des stéréotypes, je suis fière de faire ce métier », confie-t-elle. Alicia a un parcours singulier, puisqu’en plus des camions, elle est passionnée de pâtisserie depuis sa plus tendre enfance. « Petite, je faisais à manger avec ma grand-mère. J’adorais faire des gâteaux au yaourt ou encore des marbrés avec elle », se remémore la candidate du Meilleur Pâtissier.

Un rêve d’enfant et une revanche personnelle 

Cela fait maintenant un an qu’Alicia s’est mise à fond dans la pâtisserie et depuis, elle n’arrive plus à s’arrêter. « C’est un moment de partage. Grâce à ma créativité, je peux créer une émotion dans la bouche des gens. C’est quand même quelque chose d’incroyable », explique-t-elle. Avec ses entremets gourmands décorés de feuilles d’or, sa pâtisserie lui ressemble et se veut généreuse, belle et gourmande. Déterminée et passionnée, Alicia dévoile ses talents dans la célèbre émission “Le Meilleur Pâtissier”. Une fierté pour cette alsacienne au mental d’acier. « J’ai toujours voulu participer, mais je n’ai jamais sauté le pas par peur du regard des téléspectateurs, car au collège, j’ai fait face à du harcèlement scolaire. Cette année je me suis lancée et j’ai été sélectionnée. C’est une revanche sur moi-même », confie l’amatrice de pâtisserie.

Se perfectionner grâce à Cyril Lignac et Mercotte

Dans Le Meilleur Pâtissier, la chauffeuse poids lourd se démarque par sa personnalité et continue de franchir les étapes. Une expérience qu’elle ne risque pas d’oublier de sitôt. « C’est un moment qui n’arrive qu’une fois dans une vie. J’ai fait des rencontres et surtout je me suis améliorée grâce aux conseils et aux critiques de Cyril Lignac et Mercotte », observe l’alsacienne de 27 ans. Son épreuve préférée durant l’émission ? Sans hésitation, la revisite des cornes de gazelle. « J’ai inventé quelque chose qui n’avait jamais été fait avec des nids de kadaïf, j’ai fini dans les premiers ! C’est un bon souvenir », affirme-t-elle avec le sourire.

Pour savoir jusqu’où Alicia va aller dans l’aventure et si elle va ramener la coupe en Alsace, retrouvez Le Meilleur Pâtissier tous les mercredis soir à 21h10 sur M6.

Et après ?

Depuis le début de la diffusion de l’émission, Alicia se fait remarquer sur les réseaux sociaux en partageant ses recettes à l’aide de son amie et agent Line Weber. Grâce à cette visibilité et son talent, Alicia vient tout juste de rejoindre l’agence du célèbre cuisinier Norbert. Une grande opportunité qui va lui permettre de grandir en tant que pâtissière. Mais le rêve ultime de l’alsacienne est d’ouvrir sa propre pâtisserie dans sa ville, à Strasbourg.

Julia Clementz

Articles similaires