TRADITION : Le carnaval, une fête qui date de l’Antiquité !

Sortez les déguisements !

C’est la saison du carnaval

De Rio de Janeiro à Venise, pour le carnaval, des bals et des défilés sont organisés partout dans le monde. Mais, d’où vient cette tradition ? Pourquoi nous déguisons-nous et nous régalons-nous de beignets à cette période ?
©Adobestock

Dès le mois de février, le carnaval met des paillettes dans nos vies, avec son lot de défilés, de bals costumés, de confettis et de beignets ! Petits et grands profitent de ces bons moments depuis des siècles. Il semblerait que les origines de cette tradition remontent à l’Antiquité. Deux siècles avant Jésus-Christ, les habitants de Babylone organisaient cinq jours de fête pour rendre hommage à la déesse Anaïtis et célébrer l’arrivée du printemps. À cette occasion, les esclaves revêtaient les habits de leurs maîtres, et inversement. C’est pourquoi aujourd’hui, les gens se déguisent à carnaval !

Se divertir avant le carême

Plus tard, les représentants de l’Église catholique ont rejeté ces fêtes païennes, avant de les adopter au 8e siècle, pour permettre aux croyants de se détendre avant les 40 jours du carême. D’ailleurs, le mot carnaval est issu du latin carnelevare, qui veut dire ôter la viande, car il était interdit de manger de la viande pendant cette période d’abstinence. La tradition de faire des crêpes et des beignets pendant le carnaval est également liée au carême : il fallait utiliser les provisions d’œufs et de gras qui ne pouvaient pas se conserver pendant 40 jours ! Quelles que soient les croyances, le carnaval est aujourd’hui un moment joyeux, où chacun s’amuse à se déguiser et profite de l’instant présent.

Des festivités jusqu’à fin mars

Les carnavals les plus célèbres sont ceux de Nice et Dunkerque en France, Rio de Janeiro et Venise dans le monde, mais il en existe bien d‘autres. De nombreuses communes organisent des manifestations, mettant en valeur leurs danses, leurs musiques, leurs costumes traditionnels, ou en faisant voyager le public. Par exemple, chaque année, la ville de Rosheim vit au rythme du carnaval vénitien, avec des défilés, des concerts, des marchés italiens. Cette année, il se déroulera les 2 et 3 mars. D’autres festivités sont organisées un peu partout jusqu’à fin mars, comme à Creutzwald, où aura lieu la grande cavalcade le 24 mars. Et saviez-vous qu’un carnaval peut même être inscrit au patrimoine mondial culturel immatériel de l’UNESCO ? C’est le cas de celui de Bâle qui, pendant trois jours, plonge la ville dans la plus grande effervescence !

Magali Burkhart

Articles similaires